Et Dieu pleura…

Lazare KOFFI KOFFI


3 500 F Cfa


Le crime de la déconstruction sociétale, la mort et le destin de nos nations, voici ce qui arrache donc les pleurs à Dieu ! Il en est ainsi parce que d'une part, si la description de Dieu n'est point une affabulation et que Dieu est loin d'être un simple personnage de fiction littéraire, ce texte cadrerait avec cette vision réaliste indéniable. D'autre part, quand la poésie s'allie au politique par le canal de la foi religieuse, elle n'a jamais été aussi incisive et porteuse d'idéal. On voit donc dans la juxtaposition des mots, des pensées et réflexions qui structurent ce poème du Ministre Lazare Koffi Koffi, mais encore par la foi qui y est manifeste, autant de choses qui offrent cette approche si flagrante du réel -notre passé récent. C'est pourquoi, cette œuvre force nécessairement l'attention et enseigne une chose fondamentale : consentir à offrir généreusement aux autres notre version –pardon-, notre vision des faits au travers du regard de Dieu. Lazare Koffi Koffi fait de ce discours frontal, l'objet d'un art vivifiant mais aussi de sa foi en l'homme et en Dieu.

Aucune donnée à afficher !

Lazare KOFFI KOFFI est un homme politique ivoirien originaire du Sanwi. Journaliste, historien, essayiste, poète et romancier, il a vécu huit années en exil au Ghana suite à la crise politique intervenue en Côte d'Ivoire en 2011 qui a vu le renversement du pouvoir du Front populaire ivoirien et de Laurent Gbagbo par la France. Il s'est affirmé tout au long de ses nombreuses productions comme un intellectuel militant et souverainiste.