L'esprit saint, notre consolateur

Gad Ami


4 000 F Cfa


« Lorsqu'on parle de l'Esprit Saint comme consolateur, c'est le rappel à notre souvenir de la place que l'Esprit Saint tient dans nos vies, si nous lui faisons appel ; si nous lui faisons confiance. Il est Dieu, tout autant que le Père et le Fils. Il est issu de l'Amour du Père et du Fils…

Nous savons gré à l'auteur de nous rappeler la place que le Saint Esprit tient dans nos vies. Le Mystère de la Sainte Trinité nous a été révélé au baptême de Jésus dans le Jourdain. A partir de cette théophanie, nous sommes confortés dans la promesse que Jésus nous a faite : Il sera avec nous, jusqu'à la fin des temps ! Et, là où deux ou trois chrétiens sont réunis au nom de Jésus-Christ, le Père et le Saint Esprit y sont conviés !

« Le Saint Esprit procède du Père en tant que source première et, par le don éternel de celui-ci au Fils, du Père et du Fils en communion » (Saint Augustin). Ils sont inséparables, ne les séparons pas. »

Prof. Marcel Magloire  KUAKUVI

Aucune donnée à afficher !

La postérité l'a consacrée comme romancière. Gad Ami, née en 1958 dans une famille catholique, se confie ici autrement, dans ce livre qui puise dans sa culture chrétienne. Ancienne interne du Collège Notre Dame d'Afrique à Atakpamé, où furent modelées sa personnalité et sa spiritualité, elle a gardé cette conviction profonde d'altruisme où on prend plaisir à aimer, tout autant à donner qu’à recevoir. Son incursion dans la littérature chrétienne remonte à 1980, où elle écrivit « Esprit Saint et la Sorcellerie » qui fut édité et vendu sur toutes les paroisses du diocèse de Lomé. Loin traumatismes, des tourments à l'origine de son expatriation en Amérique, voici Gad Ami de retour avec un livre qui rend Gloire à Dieu et exorcise la peur des ténèbres.

Kangni Alem

Aucune donnée à afficher !